regine_bobee_small

leon_logo

Nancy GUILBERT, Musique   Régine BOBÉE, Cirque   Hélène KÉRILLIS, Jardins

Ces trois livres sont illustrés par Guillaume TRANNOY

Dans ces trois livres, on retrouve Léon, la petite  mascotte de la maison d’édition, Léon dont l’humour et la fraîcheur restent  intacts.   Sur chaque double page figure le détail d’une toile de  maître ainsi qu’une irrésistible illustration enrichie d’un commentaire (en  français et en anglais) tendre, poétique et drôle. Au fil des pages, Léon  s’amuse avec les peintures : tantôt il joue à cache-cache avec les  nénuphars au-dessus desquels passe « Le pont japonais » de Claude  Monet, tantôt il fait des acrobaties équestres sur un cheval de bois pour  imiter les « Cavaliers à nu » de W. H. Brown ou, transformé en  homme-orchestre, il accompagne « Les Trois musiciens » de Picasso.   Agréable nouveauté dans la présentation : le nom  de chaque artiste figure discrètement en regard de l’œuvre présentée.

Dans Musique,  les notes traversent les âges et les pays pour venir jusqu’à nous. Elles enchantent  manifestement les animaux autant que les hommes. Voix, cordes et instruments à  vent distillent des sons dont les rythmes et les nuances varient en fonctions  des ambiances. Léon nous présente ici une estampe sur papier et de belles  partitions écrites à l’huile sur toile, sur bois ou sur panneau.   La première toile présentée (Orphée avec des animaux,  Franz Marc, 1907) est illustrée par Léon jouant de la flûte, accompagné de  rats. En fin d’ouvrage des notes  donnent  des informations sur le joueur de flûte de Hamelin.   Les auteurs donnent aussi des  explications sur Orphée, pourquoi il est entouré d’animaux lorsqu’il joue de la  lyre.

En sortant de l’école, Léon s’aperçoit que le Cirque vient d’arriver. Il file et, comme les deux enfants de la  toile du peintre Robert Easton en 1892, se glisse sous la toile du chapiteau  pour assister à la préparation des artistes et des animaux. Il y découvre une  féérie de couleurs et de mouvements. Il ne manque pas ensuite d’assister à la  représentation.   Les œuvres présentées datent de la seconde partie du XIXe siècle et du  début du XXe siècle, elles sont contemporaines des années de gloire du cirque  traditionnel. Elles offrent une palette variée de chapiteaux et de pistes.  Léon et le lecteur ont des étoiles plein les  yeux. Citation « En t’éloignant du Cirque  dans le jour qui se lève, (…) tu ne sais plus de quel côté de  la grille est le rêve. » Erin Morgenstern, Le Cirque des  Rêves

Les Jardins sont une source  inépuisable de bonheurs : on s’y promène, on les respire, ils nous  nourrissent. Lieu de sérénité ou d’amusement, ils sont tour à tour colorés,  structurés, bucoliques, délicats, enchanteurs, embrumés, poétiques,  rafraichissants, verdoyants… Chaque jardin a quelque chose de magique à offrir  et est à lui seul un petit coin de paradis.   En fin d’ouvrage, des notes donnent un éclairage sur « Le jardin  des délices » de Hiéronymus Bosch, mais aussi sur Versailles, La Malmaison  et Giverny.   De la tapisserie de La Dame à la Licorne à la « Poursuite  haletante » de Rebecca Campbell en passant par « Le Jardin de  pruniers dans Kameido » d’Utagawa Hiroshige, Léon nous propose ici une  magnifique promenade teintée d’humour.

Comme c’est toujours le cas pour cette collection, les  notes en fin d’ouvrage, succinctes et claires, permettent de mettre en évidence  les liens forts qui existent entre les artistes présentés et le thème  général.    Elles présentent aussi un lien avec la littérature via  une citation dans le thème : « La  musique, c’est du bruit qui pense»  Victor  Hugo, Fragments.   Viennent ensuite trois petits jeux faisant appel à  l’imagination et à la création du lecteur.

Voici de très jolis petits livres pour se cultiver en  s’émerveillant et en s’amusant : de très belles reproductions, une  ouverture intéressante et adaptée sur l’art, faisant écho à la littérature et à  la langue.   Le tout écrit en français et en anglais.

Trois albums façon strip de BD, hauts en couleur, pour  développer la sensibilité à l’art et l’observation chez les tout jeunes  lecteurs.   Des livres adapté aux petits mais qui raviront aussi  les grands.

Une magnifique  collection, petite par les dimensions et de grande  qualité.

Cécile De Ram  (06/04/16)    

   
Retour au sommaire Jeunesse
Léon art & stories (Mars 2016) Ouvrages bilingues Format 20 x 15 cm 32 pages - 6,50 €

Découvrir sur notre site d'autres livres parus chez le même éditeur :
La nuit des sirènes
d'après Magritte
Azulie dans la nuit
d'après Marc Chagall
Sous la Grande Vague
d'après Hokusai
Monstres & Nuages Collection Mini Léon
Étoiles, Neige, Fêtes Collection Mini Léon